Angoulême-Figari place la Corse à 1h50 d’ Angoulême

28 avril 2014 | Non classé

28/04/14 | Article Charente Libre

Angoulême-Figari place la Corse à 1h50 d’ Angoulême

Samedi après-midi, 76 passagers ont inauguré la liaison vers Figari. Corsicatours met le sud de l’île de Beauté à 1h50 d’Angoulême. Une bouffée d’air pour l’aéroport de Brie-Champniers.

Les premiers passagers charentais à destination de Figari ont embarqué samedi à 17h40 pour une semaine au moins de vacances au soleil. Photo : L. S.
Les premiers passagers charentais à destination de Figari ont embarqué samedi à 17h40 pour une semaine au moins de vacances au soleil. Photo : L. S.

Ils ont bu des bulles à 10 000 mètres d’altitude. Samedi, les 76 passagers du vol inaugural vers Figari ont été chouchoutés. Il fallait d’ailleurs presque jouer des coudes pour accéder à la salle d’embarquement de l’aéroport de Brie-Champniers. Le Dash 8, un avion à hélices, était complet. Rempli en majorité par des familles charentaises qui profitent de cette nouvelle liaison pour passer les vacances scolaires au soleil. Marie et ses trois filles, qui habitent à L’Isle-d’Espagnac, ne seraient pas parties s’il avait fallu décoller de Bordeaux. Trop compliqué, trop loin. “Ici, c’est plus calme, on n’a pas besoin de prendre le train. C’est une belle occasion de découvrir la Corse.”

Christelle, Humphred et leurs deux filles, qui résident à Vouthon, apprécient aussi “le côté pratique avec un bon gain de temps et des prix abordables”. “Ça nous a coûté 1 800 euros pour toute la famille tout compris.” Et un seul et unique interlocuteur, le tour-opérateur Corsicatours. C’est l’argument qui a décidé Éric et Muriel Dupont. Le couple est carrément venu de Tours pour profiter de la ligne. La liaison Tours-Figari n’ouvrira qu’en mai. Alors entre Paris et Angoulême, le choix n’a pas été cornélien. “Ces lignes régionales, c’est une aubaine. Tout est plus simple dans un petit aéroport. À Paris, on est perdu et les transports, c’est la galère.”

Ces passionnés de foot, qui ont déboursé 1 200 euros, espéraient repartir avec une photo de Jean-Marc Ettori qui avait fait l’aller-retour entre la Corse et la Charente. Le volubile P-DG du groupe éponyme qui comprend le tour-opérateur Corsicatours, les agences de voyage et sept hôtels – 50 millions de chiffre d’affaires, 380 employés – a racheté en 2013 le club de foot tourangeau, dont il gère la destinée entre deux rendez-vous avec ses directeurs d’hôtel et les architectes. Et l’entrepreneur de Porto-Vecchio n’a pas son pareil pour vendre “son île”. […] Article Charente Libre

Pratique: rotations chaque samedi jusqu’au 28 juin puis du 6 au 27 septembre. Infos: www.corsicatours.fr

Dossier :

Photos : Premier voyage en Corse
Note d’information : Une nouvelle destination pour les Charentais : La Corse
Dossier : Syndicat Mixte des Aéroports de Charente

En savoir + :

Site de l’Aéroport Angoulême-Cognac
Site de Corsicatours

Revue de presse :

Retour en images sur le premier vol vers la Corse
Angoulême-Figari place la Corse à 1h50 d’ Angoulême
Le vol Angoulême-Figari décolle samedi
Aéroport de Brie-Champniers : La grosse colère de Nicole Bonnefoy
Brie-Champniers : Des vols vers la Corse… sauf l’été!