Le 16 novembre 2018, le Conseil Régional Nouvelle Aquitaine a délibéré pour octroyer une subvention de 700 000 euros à la Communauté de Communes Coeur de Charente qui porte le projet de création d’un espace d’eaux vives à Mansle. A ces 700 000 euros se rajoutent, 200 000 euros de Fonds européen de développement régional. Puis, l’Etat au titre du CNDS a également notifié début décembre 2018, une subvention de 500 000 euros pour cette même opération.

Ainsi, le stade d’eaux vives de Mansle sera un outil très important pour les athlètes puisqu’il n’en existe aucun correspondant à ce projet d’envergure nationale entre Pau et les Pays de la Loire. Il se concentrera sur un linéaire de 200 mètres en circuit fermé, totalement sécurisé et configuré pour l’accueil des compétitions. Il sera principalement dédié au canoë-kayak mais permettra également la pratique sportive et de loisirs d’autres disciplines comme le rafting, l’hydrospeed, la nage en eaux vives, la randonnée nautique, favorisant ainsi le développement d’une activité touristique.

Ce projet s’inscrit dans une démarche menée par les collectivités du nord Charente qui vise, par des actions d’aménagement du fleuve Charente, au développement des activités et sports de pleine nature.

Nicole Bonnefoy : “Je suis très heureuse du soutien exceptionnel du Conseil Régional Nouvelle Aquitaine sur ce projet et de l’Etat, permettant à travers ce projet, le développement d’un territoire rural fragile.”