20/11/14 : Centrale photovoltaïque à l’aéroport de Brie Champniers

20 novembre 2014 | Actualités / Charente

Jeudi 20 novembre 2014, inauguration de la centrale photovoltaïque à l’aéroport de Brie Champniers.

Inauguration de la centrale photovoltaïque à l'aéroport de Brie Champniers. Photo : N. Bonnefoy

Revue de presse

21/11/14 | Article Sud Ouest

Le solaire imprime sa marque à l’aéroport

Des ombrières photovoltaïques équipent depuis fin août l’aéroport charentais de Brie-Champniers, qui devient du coup site en énergie positif.

Couper de ruban sous les ombrières solaires de l’aéroport. Photo : T. Arnould
Couper de ruban sous les ombrières solaires de l’aéroport. Photo : T. Arnould

Jolie percée du solaire à l’aéroport international d’Angoulême-Cognac. Celui-ci décline désormais 3 650 m2 de toitures photovoltaïques dont 2 850 m2 d’ombrières couvrant 206 places de parking (pratiques pour les usagers). Et ce sont ces dernières, en fonctionnement depuis fin août, qui étaient inaugurées hier officiellement.

“Un équipement exemplaire et rare dont nous sommes fier”, n’a pas manqué de souligner Nicole Bonnefoy, présidente du Syndicat mixte des aéroports de Charente. Un petit aéroport, certes, mais qui ne manque pas d’idées pour turbiner à plein régime. Il enregistre 30 000 mouvements à l’année (vols privés, dons d’organes, présence d’Héliunion et de Cassidian maintenance, aéroclub), mais aussi vols commerciaux vers la Corse, ouverts cette année de fin avril à fin septembre, été compris.

“Électricité 100 % verte”

“Ces équipements, le hangar à planeur équipé depuis 2013 d’une centrale de 100 kw/h et les ombrières, vont nous permettre de produire chaque année 600 000 kw/heure d’électricité, l’équivalent de la consommation de 170 foyers, soit près de 10 % de la population de Champniers. Ou bien encore deux fois la consommation de l’aéroport. Ce qui en fait un site en énergie positif”, se réjouit Michaël Leboucher, directeur des opérations chez Solstyce. “De l’électricité 100 % verte et renouvelable réinjectée localement”, ajoute le responsable (1).

Partenariat public-privé

Cette opération est le fruit d’un partenariat public-privé, inscrit dans le long terme (14 sites de production en Charente dont 12 collèges). Ici, la puissance publique met à disposition ses terrains, deux opérateurs privés apportent les fonds (950 000 euros investis) et gèrent l’exploitation de l’équipement pendant vingt ans. Il s’agit des sociétés parisiennes Solstyce (construction et exploitation) et Upsolar (fabrication et financement avec le concours du Crédit coopératif).

Le contrat conclu avec EDF (1) pour deux décennies devrait dégager 90 000 € de chiffre d’affaires annuel. Une prévision encourageante dans un contexte où les prix d’achat de l’électricité au kw/h par EDF ont diminué de moitié depuis 2012, mais aussi les coûts technologiques. Pas de “made in France” néanmoins dans les panneaux exploités. “Le silicium et toutes les composantes viennent d’Asie. Chez Upsolar, nous privilégions la qualité des composants, voilà pourquoi ces panneaux viennent de Taïwan”, explique le représentant de la société privée.

Enfin, au-delà du contrat conclu avec EDF, les équipements seront rétrocédés au Département. […] Article Sud Ouest

(1) Production d’électricité convertie en courant alternatif réinjecté sur le réseau ERDF local.

Dossier :

Dossier : Syndicat Mixte des Aéroports de Charente

En savoir + :

Site de la société Héli Union
Site de l’Aéroport Angoulême-Cognac
Site du Groupe SNC-Lavalin