Sénateur et Conseillère générale de la Charente

Point d’étape sur les parcours nautiques en ruffécois et la création d’un bassin d’eaux vives

04/05/15 | Note d'information de Nicole Bonnefoy

Point d'étape sur les parcours nautiques en ruffécois et la création d'un bassin d'eaux vives

Depuis 2008, j’ai beaucoup travaillé à la réalisation de parcours nautiques sur le fleuve Charente de Ruffec, Mansle, jusqu’à Montignac sur Charente.

Ce projet important réalisé grâce au concours de la Fédération départemental de Canoë Kayak, du Conseil général, du Conseil régional, de l’Europe et des communautés de communes concernées, a permis :

- d’identifier les parcours nautiques, de les sécuriser, de les signaliser et de réaliser les travaux d’aménagement du fleuve en conséquence
- de stabiliser et de développer les activités pour pérenniser les clubs de canoë kayak, par le renouvellement et l’acquisition de matériel afin de compléter l’offre touristique et sportive
- de proposer une démarche partenariale entre les clubs de canoë kayak et les offices de tourisme du ruffécois, pour une communication commune à l’ensemble de notre territoire sur environ 70 kms de fleuve Charente.

Ces parcours nautiques qui doivent encore être développés permettent chaque année à plus de 10 000 personnes de venir découvrir le fleuve et le ruffécois par le fleuve.

J’ai toujours pensé que le fleuve Charente était une source de développement sportif, touristique et donc économique sous-estimé.

Pour continuer à agir dans ce sens et aussi parce que les résultats de nos sportifs charentais le méritent, je soutiens l’idée de la création d’un bassin d’eaux vives sur notre territoire. Un tel équipement est attendu par les kayakistes charentais et de toute la région et il permettrait aussi de proposer une offre innovante aux familles, aux touristes.

C’est la raison pour laquelle, il y a un an le Conseil général a financé une étude de faisabilité technique et économique d’un tel équipement.

Franck BONNET, alors vice président du conseil général en charge du sport et moi-même, nous avons présenté ce projet aux présidents des communautés de communes du Ruffécois qui l’ont bien accueilli.

Franck BONNET et moi-même avions également prévu l’inscription d’un crédit de 500 000€ dans le budget infrastructures sportives du conseil général, dans l’attente du choix d’un maître d’ouvrage.

C’est un point d’étape qu’il me paraissait important de faire avec vous. D’autant qu’au regard du résultat des dernières élections départementales, il appartient maintenant aux élus départementaux et plus particulièrement à ceux du ruffécois, de se positionner sur ce projet.

En ce qui me concerne ainsi que mon collègue Patrick BERTHAULT, nous souhaitons continuer à travailler sur un tel équipement qui répond indéniablement à la demande du monde sportif et qui serait un outil important et innovant de développement touristique, économique sur notre territoire.

En espérant que nous saurons nous rassembler pour parvenir à la réalisation de ce bassin d’eaux vives.

En savoir + :

Courrier : Nicole Bonnefoy interroge François Bonneau sur la réalisation d'une étude complémentaire pour la création d'un stade d'eaux vives
Note d'information : Point d’étape sur les parcours nautiques en ruffécois et la création d’un bassin d’eaux vives
Photos : Visite du stade d'eaux vives à Chateauneuf sur Cher
Dossier : Stade d'eaux vives en Ruffécois ?
Dossier : Randonnées nautiques en Ruffécois

Revue de presse :

Le projet du stade d’eaux vives pourrait migrer
Stade d’eaux vives : Le projet migre vers Ruffec

1 Réponses »

  1. Bonjour,

    Membre de la FFESSM, activités subaquatiques, et futur retraité sur Montignac Charente, j'adhére fortement à vos projets quand au développement des activités nautiques sur le département de la Charente.
    Une des activités fédérales est la Nage en Eau Vive ( http://www.plongee-cias.org/index.php?IdPage=nage_en_eau_vive ) et le fleuve Charente en amont de Montignac peut en être un lieu de pratique.
    De plus, un stade d'eau vive en pays du Ruffecois peut être un lieu de développement de cette activités pour cette partie de la région Aquitaine Limousin Poitou Charente.
    Je suis fortement intéressé par la mise en route de ce stade et suis avide d'en connaitre le projet, et amener la Nage en Eau Vive a contribuer à la pérennisation des installations sportives de ce stade d'Eau Vive.

    Souhaitant pouvoir vous aider à cette réalisation, veuillez agréer, Madame, mes salutations sportives.

    Bruno RIVIERE

Laissez une réponse


Note : Une fois envoyé, votre commentaire devra être validé par le modérateur.