Sénateur et Conseillère générale de la Charente

Nicole Bonnefoy demande au Préfet de Région d’étudier la faisabilité d’une ligne dédiée de Transport en Commun en Site Propre sur l’actuelle voie ferrée Limoges Angoulême

28/01/19 | Courrier de Nicole Bonnefoy à M. le Préfet de Région

Nicole Bonnefoy demande au Préfet de Région d'étudier la faisabilité d'une ligne dédiée de Transport en Commun en Site Propre sur l'actuelle voie ferrée Limoges Angoulême

Monsieur le Préfet,

J'ai bien reçu votre courrier du 14 janvier dernier faisant suite à notre réunion de concertation sur la ligne Angoulême-Limoges du lundi 12 novembre 2018 et je vous en remercie.

J'ai pris bonne note que l'étude souhaitée et engagée par le Conseil Régional sur le coût de la modernisation de l'ensemble de la ligne Angoulême-Limoges, n'était pas encore achevée.

Vous me demandez, comme vous l'aviez proposé le 12 novembre 2018, de vous transmettre mon positionnement sur les deux options présentées.

Pour ma part, à ce stade, je choisis la seconde option, à savoir "l'engagement des études préalables permettant d'affiner le chiffrage annoncé "à dire d'expert" pour une modernisation de l'ensemble de la ligne".

Pour autant, il me parait qu'une troisième option devrait être étudiée prenant mieux en compte la nécessité absolue de changer nos modes de déplacement pour la préservation de notre planète. Les transports représentant 29% des émissions de gaz à effets de serre en France, il est nécessaire de développer des mobilités vertueuses. Ainsi, l'emprise de la voie ferrée actuellement existante ne pourrait-elle pas devenir une voie dédiée aux Transports en Commun en Site Propre (TCSP) ?

Sur cette voie dédiée pourrait circuler, des Bus à Haute Qualité de Service sous DSP, allant de ville en ville et s'arrêtant dans toutes les gares situées sur la ligne (Saillat/Chassenon - Chabanais -Roumazières Loubert - Chasseneuil Sur Bonnieure - La Rochefoucauld - Ruelle) ; ces gares bénéficiant naturellement d'aires de parking devenant des aires de "co-mobilités - covoiturage". Je rajoute à cela que le BHNS circulant sur la ligne dédiée Limoges-Angoulême viendrait "se connecter" au réseau BHNS des Agglomérations de Limoges et d'Angoulême, développant ainsi un réseau de Transport en Commun en Site Propre, de grande importance d'une Agglomération à une autre et sans rupture de charge.

Si la largeur de la voie dédiée le permettait, nous pourrions également imaginer de part et d'autre, une piste pour d'autres modes de déplacement (vélo...).

Comme les crédits ne sont pas là et comme il est nécessaire de développer d'autres formes de mobilités vertueuses et durables, il me paraît intéressant que nous puissions étudier la faisabilité de cette troisième option. Option que j'ai pu évoquer directement au Sénat avec Madame la Ministre des Transports et qui l'a accueillie très positivement.

Par ailleurs, j'ai pu m'entretenir avec KEOLIS et TRANSDEV qui étaient tout à fait convaincus par un tel projet, ce qui confirme son intérêt, s'il fallait un élément supplémentaire.

Aussi, Monsieur le Préfet, je vous remercie par avance pour l'attention que vous porterez à mon courrier en souhaitant que puisse être étudiée la possibilité d'une voie dédiée en TCSP de Limoges à Angoulême. Je saisis également le Président de la Région Nouvelle Aquitaine à ce sujet.

Dans l'attente de votre réponse et restant à votre disposition, je vous prie de croire, Monsieur le Préfet, à l'assurance de mes sentiments les meilleurs.

Nicole BONNEFOY

Dossier :

Courrier : Faisabilité d'une ligne dédiée de Transport en Commun en Site Propre sur l'actuelle voie ferrée Limoges Angoulême
Vidéo : Nicole Bonnefoy interroge la ministre des transports sur les crédits nécessaires pour la régénération complète de la ligne ferroviaire Limoges-Angoulême
Note d'information : Réunion des parlementaires et collectivités concernés afin d'envisager ensemble des perspectives sur la ligne Angoulême-Limoges
Courrier : Réponse du Préfet de Région concernant la tenue urgente d'un comité de pilotage relatif à la Ligne Angoulême - Limoges
Courrier : Demande de la tenue urgente d'un comité de pilotage relatif à la Ligne Angoulême - Limoges
Courrier : Nicole Bonnefoy écrit à la Ministre des Transports au sujet de la réhabilitation de Ligne TER Angoulême-Limoges
Note d'information : Une réhabilitation de Ligne TER Angoulême-Limoges réclamée par les élus Charentais
Courrier : Organisation d’un "Comité de pilotage" SNCF Réseau-Région
Courrier : Explications et tenue immédiate d'un "Comité de pilotage" SNCF Réseau-Région
Lettre : Voeu des élus du Groupe de gauche
Courrier : Réponse du Président du Conseil Régional Aquitaine

Revue de presse :

Autocars sur voie ferrée, trains sur bitume, métros ruraux… Comment sauver les petites lignes SNCF ?
Angoulême-Limoges : Grand Cognac propose une réaffectation des crédits
Grand-Cognac renonce à l’électrification de la ligne TER Angoulême-Royan
TER : Pas de remède miracle pour la ligne Angoulême-Limoges
Ligne TER Angoulême-Limoges : Le plaidoyer de la Charente

Laissez une réponse


Note : Une fois envoyé, votre commentaire devra être validé par le modérateur.