Sénateur et Conseillère générale de la Charente

Hypothèse d’une gare nouvelle sur le tracé de la LGV Océane en Charente

lgv-gare

09/02/18 |Question écrite de Nicole Bonnefoy

Hypothèse d'une gare nouvelle sur le tracé de la LGV Océane en Charente

Nicole Bonnefoy attire l'attention de Mme la ministre, auprès du ministre d'État, ministre de la transition écologique et solidaire, chargée des transports sur l'hypothèse d'une gare nouvelle sur le tracé de la ligne à grande vitesse (LGV Océane en Charente).

Depuis plusieurs mois, le département de la Charente travaille à la constitution d'une réserve foncière sur la commune d'Asnières-sur-Nouère afin d'y implanter, à terme, une gare nouvelle en Charente sur le tracé de la LGV Océane.

Ces dispositions, prises unilatéralement par le département de la Charente, semblent aller à l'encontre des termes de la convention de desserte signée en 2011 ainsi que des recommandations récentes de la Cour des comptes sur la question, précisément, des gares nouvelles sans interconnexion avec le réseau régional.

Il semblerait par ailleurs que la création d'une telle infrastructure entre en contradiction avec l'impulsion donnée par le président de la République à l'occasion de son discours de Rennes du 1er juillet 2017, confirmé par l'audition de la ministre en commission devant l'Assemblée nationale le 19 juillet 2017, et selon laquelle la priorité est désormais donnée aux transports du quotidien, avec par exemple, pour le département de la Charente, un gros chantier ferroviaire à venir sur la ligne Angoulême-Limoges, en très mauvais état depuis plusieurs années.

Elle lui demande donc de bien vouloir lui indiquer quelle est la position de l'État sur ce projet de gare nouvelle en Charente, le long de la LGV Océane.

Laissez une réponse


Note : Une fois envoyé, votre commentaire devra être validé par le modérateur.