Sénateur et Conseillère générale de la Charente

Sécheresse : Lettre au Président de l’Association des Producteurs de Lait Indépendants

[ Courrier de Nicole Bonnefoy du 30/05/11 ]

SécheresseNicole Bonnefoy écrit à M. le Président de l'Association des Producteurs de Lait Indépendants concernant la sécheresse et la solidarité interfilière.

Paris, le 30 mai 2011

Monsieur,

J'ai bien pris connaissance des actions que vous menez actuellement pour dénoncer l'attitude de ceux qui continuent de broyer leur fourrage alors même que les éleveurs n'ont plus de quoi nourrir leurs bêtes.

Ces comportements sont bien évidemment scandaleux et vous pouvez être assuré de mon plein et entier soutien dans votre combat.

Indiscutablement, la sécheresse actuelle couplée à la crise que traverse les agriculteurs depuis plusieurs années, doivent nous pousser à réinviter notre modèle agricole. Nous ne pouvons plus nous contenter de mesures d'urgence qui ne règlent pas les problèmes de fond.

Au contraire, nous devons absolument mettre en place un système solidaire et responsable s'inscrivant dans le long terme, qui nous permettra de faire face aux aléas climatiques de plus en plus récurrents.

La solidarité entre les filières devra être au cœur de ce nouveau système. La mise en place de contrats interfilières et/ou de plates formes d'échanges entre les bassins céréaliers et d'élevage (comme je l’avais suggéré au Président de la Chambre d’Agriculture et à Monsieur le Préfet de la Charente, il y a un an) seraient une première avancée de taille.

L'interdiction totale du broyage de jachères et la lutte contre la spéculation sur la paille et le fourrage lors des périodes de sécheresse en seraient bien évidement un préalable indispensable !

L'État doit donc intervenir le plus rapidement possible pour garantir aux éleveurs des disponibilités suffisantes en paille et en céréales pour nourrir tous les animaux et ce, à des prix raisonnables.

Afin de relayer les préoccupations des éleveurs charentais, j'ai déposé une question écrite auprès du ministre de l'agriculture. Je vous invite à en prendre connaissance, en pièce jointe à ce courrier.

Je tiens également à vous préciser que lors d'un débat organisé le 24 mai dernier au Sénat sur la contractualisation dans le secteur agricole, les sénateurs socialistes ont relayé les préoccupations du monde agricole et la nécessité d'apporter une aide d'urgence aux éleveurs.

Restant à votre disposition pour toute information complémentaire,

Je vous prie d'agréer, Monsieur, l'expression de mes salutations distinguées.

Nicole BONNEFOY

En savoir + :

Courrier : Demande de solidarité bancaire pour les agriculteurs
Courrier : Lettre au Président de la République
Courrier : Lettre au Président de l'Association des Producteurs de Lait Indépendants
Question écrite : Sécheresse et solidarité interfilière
Aide d’urgence sécheresse aux éleveurs de Poitou-Charentes
Sécheresse en Charente : Le Département solidaire

Laissez une réponse


Note : Une fois envoyé, votre commentaire devra être validé par le modérateur.