Sénateur et Conseillère générale de la Charente

Projet de loi de modernisation de l’agriculture : un coup d’épée dans l’eau

[ Tribune libre du 04/06/10 de Nicole Bonnefoy ]

Agriculture

Le projet de loi de modernisation de l'agriculture et de la pêche vient d'être voté en première lecture au Sénat. Malheureusement, ce texte, qui pouvait être annonciateur de grands changements, s'apparente plutôt à « une coquille vide » qui confirme le désengagement de l'État.

En effet, le Gouvernement s'est borné à avoir une approche purement libérale de l'agriculture et à axer l'ensemble de son texte sur des aspects économiques. En faisant, du cœur de son projet de loi, la contractualisation, nous ne pouvons malheureusement pas être surpris !

En ces temps de crises, il aurait pourtant été indispensable de s'attaquer concrètement aux problèmes rencontrés par les agriculteurs. Je parle, ici, de la rémunération de leur activité, de la concurrence déloyale, de l'industrialisation massive de l'agriculture, de la dégradation des pratiques alimentaires et, tout simplement, de l'avenir des producteurs locaux.

Tous ces aspects n'ont été qu'effleurés... quand ils n'ont pas été totalement occultés !

Comme je vous l'avais indiqué dans ma précédente tribune libre, je me suis plus particulièrement mobilisée, lors de l'examen de ce texte, sur la question de la nutrition.

J'avais, entre autre, proposé de modifier le code des marchés publics afin que les restaurants scolaires puissent s'approvisionner auprès de producteurs locaux. J'avais aussi appelé à mettre en place des campagnes d'éducation nutritionnelle dans les écoles.

Sans surprise, aucune de ces propositions n'a été retenue.

Ce texte est donc une immense déception. Aucun engagement clair n'a été pris sur le contrôle de la production, le revenu des agriculteurs, la revalorisation des retraites agricoles, la promotion de l'agriculture Biologique ou encore le développement des circuits courts.

Il semble bien que l'objectif du Gouvernement ne soit pas d'apporter des réponses aux situations dramatiques que traversent les agriculteurs mais, bel et bien, de préparer la réforme de la PAC de 2013 !

Je regrette donc que cette énième loi de l'agriculture ne soit, une fois de plus, qu'un coup d'épée dans l'eau.

En savoir + :

Tribune libre : « Projet de loi de modernisation de l'agriculture : un coup d'épée dans l'eau »
Amendement n°96 (article Ier) déposé par Nicole Bonnefoy
Amendement n°104 (article additionnel) déposé par Nicole Bonnefoy
Vidéo du 18/05/10 : Intervention en séance publique
Tribune libre : « Alimentation, circuits courts et produits Bio »
Le programme d'éducation nutritionnelle sur le Ruffécois

Revue de presse :

Nicole Bonnefoy intervient auprès du ministre au sujet des circuits courts

Laissez une réponse


Note : Une fois envoyé, votre commentaire devra être validé par le modérateur.