Sénateur et Conseillère générale de la Charente

Le parcours de santé de la CDC de Ruffec est opérationnel

[ Article L'Avenir du 11-17.06.09 ]

 

Samedi, malgré le temps incertain, les Ruffécois sont venus découvrir les 5 kilomètres du parcours santé réalisé par la communauté de communes de Ruffec et les animations qui saluaient l'événement.

Du champ de Tivoli où le premier agrès du parcours est installé, à l'aire de détente de Rejallant où une fontaine d'eau potable a été mise en fonctionnement, les marcheurs ont découvert le tracé de ce parcours, en famille et pour certains, les bâtons de la marche nordique aux poignets. Les éducateurs sportifs de la CDC ont accompagné leurs pas tandis qu'à l'arrivée, l'Amicale du Ruffécois proposaient des cocktails sans alcool et que les cantinières expliquaient la découpe des légumes. A mi-parcours, un bar à eau proposé parVéolia, désaltérait les gorges sèches alors que le responsable expliquait les bienfaits de l'eau du robinet. Dans la matinée, en présence de la sénatrice Nicole Bonnefoy, du maire de Ruffec et de quelques élus de la CDC, l'inauguration du parcours de santé et la signature de la charte Fruits, légumes et société d'Interfel ont eu lieu. Tous les intervenants s'accordaient à dire le bienfait d'une bonne nutrition associée à l'exercice physique. « Je suis fière d'avoir été à l''origine de ce programme et de voir que la CDC dévient une collectivité pilote ». L'action tenace de la nutritionniste Elisabeth Schom et l'implication du personnel des cantines ont été félicitées de même que celle des éducateurs sportifs et de l'ensemble des personnels de la CDC. Les élus qui n'avaient pas pris la peine de se déplacer, exception faite à ceux qui travaillaient, ont par contre eu droit au bonnet d'âne. Bernard Charbonneau se félicitait de voir enfin l'aboutissement du parcours santé qui était dans les cartons depuis quinze ans. "L'idée d'origine revient au Rotary Club de Ruffec» rappelait-il. « Nous avons repris le projet mais il a fallu attendre les bonnes personnes pour le construire et lefinaliser. Elisabeth Schoin et Nicole Bonnefoy se sont battues pour que ce projet voit le jour. Des étapes ont été nécessaires comme l'adhésion au PNNS, plan national nutrition santé pour convaincre les partenaires financiers. »

Claire Espalieu, chargée de mission pour la société Interfel auprès des collectivités territoriales, insistait elle aussi sur l'importance de l'éducation au goût, sur la promotion de l'activité physique et sur les enjeux économiques. « Cette action de proximité va permettre à long terme le changement de comportement. Elle favorisera l'environnement et le maintien de l'emploi en zone rurale notamment ».

Sur le marché, le personnel des cantines avait préparé un somptueux vin d'honneur composé de plateaux de fruits et d'un cocktail sans alcool à base de raisin.

L'éducation nutritionnelle sur le site www.paysduruffecois.com

En savoir + :

Le programme d'éducation nutritionnelle sur le Ruffécois
Télécharger la brochure 2007-2009 sur l'éducation nutritionnelle
Tribune libre : « Alimentation, circuits courts et produits Bio »

Revue de presse :

04/06/10 : Fête du sport et éducation nutritionnelle à Rejallant (photos)
Le parcours santé de la CDC de Ruffec est opérationnel
Sport et nutrition au menu des écoliers de Fontenille et Fontclaireau

Laissez une réponse


Note : Une fois envoyé, votre commentaire devra être validé par le modérateur.