Sénateur et Conseillère générale de la Charente

Échangeur complet au sud de Mansle : «Tout ça pour ça !»

[ Tribune libre de Nicole Bonnefoy du 26/04/12 ]

Échangeur complet au sud de Mansle : "Tout ça pour ça !"

Après les épisodes à rebondissement dont la presse a pu faire état ces dernières semaines, concernant l’échangeur complet au sud de Mansle et le désenclavement de Mansle et, sans vouloir tirer sur l’ambulance parce que mon esprit est constructif, je ne peux tout de même pas m’empêcher de dire  « tout ça pour ça ! ».

L’orgueil est en effet bien mauvais conseiller ! Au point qu’il a failli laisser, encore pour des décennies, Mansle dans l’asphyxie, alors que le bon sens et l’intérêt général voulaient, au contraire, que nous profitions d’une opportunité unique pour :
- libérer définitivement le centre de Mansle de son asphyxie
- ouvrir notre territoire et son tissu économique sur l’axe majeur qu’est la RN 10

Heureusement, là où les élus de Mansle n’ont pas compris ou n’ont pas voulu comprendre, les habitants de Mansle et le tissu économique du territoire et au-delà, ont eux, parfaitement saisi les enjeux.

Et c’est grâce à cette mobilisation citoyenne, à cette intelligence collective que nous allons enfin pouvoir obtenir :
- un échangeur complet au sud de Mansle (sur la commune de Maine de Boixe) par la construction de COSEA de 2 bretelles supplémentaires
- le désenclavement du centre de Mansle par la volonté du conseil général de reclasser la RD 739 en empruntant la rue Paul Mairat pour rejoindre l’échangeur complet au sud de Mansle

Je remercie très chaleureusement tous ceux qui ont travaillé sur ce projet depuis de nombreux mois, l’Etat, le Conseil général ainsi que ceux qui m’ont témoigné leur confiance, leur encouragement. Je remercie aussi toutes les personnes qui ont signé des pétitions à Mansle, puis les entreprises, les artisans, les commerçants, la coopérative de Mansle, les élus dont le Président du Conseil général, Jérôme Lambert, député et mes collègues conseillers généraux Franck Bonnet et Patrick Berthault qui se sont eux aussi mobilisés.

Sans oublier bien sûr, Coséa, qui fait preuve de responsabilité, de son sens de l’intérêt général et de l’aménagement du territoire.

Nombreux sont les ouvriers, les cadres qui vont travailler sur ce grand chantier et il nous appartient maintenant de créer les conditions nécessaires pour bien les accueillir et vivre avec eux, pendant toute la durée du chantier.

La réalisation effective de l’échangeur complet au sud de Mansle et le désenclavement de Mansle par le reclassement de la RD 739, c’est la victoire de l’intelligence collective qui va enfin donner la possibilité à Mansle d’imaginer son avenir, avec un cœur de ville plus dynamique, plus attractif et un cadre de vie valorisé.

Je suis heureuse de cette situation, des perspectives qui s’offrent à nous et je continuerai à travailler, comme je l’ai toujours fait, dans l’écoute et le respect, pour l’intérêt de tous.

Dossier :

Dossier : Échangeur complet au sud de Mansle
Dossier : Moderniser les routes RN 10 et RN 141

En savoir + :

Diaporama du PDMI de la DREAL Poitou-Charentes

Revue de presse :

L'échangeur de Mansle sur les rails
Pont ou bretelle : Faut-il choisir ?
L'échangeur de Mansle retrouve ses bretelles
Mansle dit «non» à tout depuis 200 ans !
Mansle se prive d'un échangeur complet
L'échangeur tombe à l'eau
Des camions indésirables à Mansle
Nicole Bonnefoy persiste et signe
Michel Harmand appelle les élus à bloquer la RN 10
RN 10 : La nouvelle donne

Laissez une réponse


Note : Une fois envoyé, votre commentaire devra être validé par le modérateur.