Sénateur et Conseillère générale de la Charente

Photos / Sénat rss

Les élus charentais visitent le Sénat(0)

20 novembre 2018

Mardi 20 novembre 2018, Nicole Bonnefoy et Michel Boutant, Sénateurs, reçoivent des élus charentais au Sénat dans le cadre de leur venue au congrès des Maires.

201118-senat-congres-maires

En savoir + :

Visite virtuelle du Palais du Luxembourg

Déplacement au Portugal d’une délégation de sénateurs français


24 octobre 2018

Du 21 au 24 octobre 2018, déplacement au Portugal d'une délégation de sénateurs français, dans le cadre du groupe d'amitié France Portugal du Sénat. Rencontre avec nos collègues députés de l'assemblée portugaise pour évoquer la situation politique et économique du Portugal.
Gouvernement socialiste composé à l'assemblée par une coalition social démocrate dont on envie les bons résultats au travers d'une politique de redistribution qui porte ses fruits : 2,8% croissance en 2017 - 2,3% croissance en 2018 - Taux chômage 7,6% en 2018 contre 16,2% en 2013...

Déplacement au Portugal d'une délégation de sénateurs français.

06/10/18 : Fête de la confiture à Saint Fraigne


6 octobre 2018

Samedi 06 octobre 2018, fête de la confiture à Saint Fraigne, placée cette année sous la thématique des "Saveurs d'Automne".

Fête de la confiture à Saint Fraigne. Photo : N. Bonnefoy

En savoir + :

Site : Fête de la confiture sur www.islenature.fr

28/09/18 : Match de rugby SA XV – Mont de Marsan


28 septembre 2018

Vendredi 28 septembre 2018, match de rugby SA XV - Mont de Marsan. Un beau match avec la victoire du SA XV.

Match de rugby SA XV - Mont de Marsan. Photo : N. Bonnefoy

En savoir + :

Site : www.saxvcharente.fr

20/09/18 : Balnéothérapie à Roullet Saint Estèphe


20 septembre 2018

Jeudi 20 septembre 2018, inauguration de la nouvelle balnéothérapie à Roullet Saint Estèphe. Un nouvel espace de rééducation et des nouveaux matériaux au Centre de Soins de Suite et de Réadaptation Les Glamots.

Inauguration de la nouvelle balnéothérapie à Roullet Saint Estèphe. Photo : N. Bonnefoy

En savoir + :

Site web : CSSR Les Glamots

16/09/18 : Festival Barrobjectif à Barro


16 septembre 2018

Dimanche 16 septembre 2018, inauguration du 19ème festival de photoreportage Barrobjectif avec comme invité d’honneur Emin OZMEN de l’agence Magnum Photos.

19ème festival Barrobjectif à Barro. Photo : N. Bonnefoy

En savoir + :

Site du festival BarrObjectif

Revue de presse :

BarrObjectif : l'autre passion de la sénatrice Nicole Bonnefoy
BarrObjectif garde l'esprit de famille

15/09/18 : Travaux de réhabilitation de l’église à Ebréon


15 septembre 2018

Samedi 15 septembre 2018, inauguration des travaux de réhabilitation de l’église à Ebréon.

Travaux de réhabilitation de l’église à Ebréon. Photo : N. Bonnefoy

12/09/18 : Visite d’Alain Rousset suite à la catastrophe climatique


12 septembre 2018

Le 12 septembre Aliîn Rousset, Président de Région est venu rencontrer les responsables du Domaine de Boisbuchet à LESSAC et puis le monde économique durement éprouvé par la catastrophe climatique du 04 juillet dernier afin de les accompagner vers la reconstruction de leur outil de travail.

Visite d'Alain Rousset suite à la catastrophe climatique du 4 juillet 2018. Photo : N.Bonnefoy

11/07/18 : Visite du Sénat avec les jeunes de Fléac et Linars


11 juillet 2018

Mercredi 11 juillet 2018, visite du Sénat par les Conseils municipaux des jeunes de Fléac et Linars.

visite-senat-cmj-fleac-linars

En savoir + :

Visite virtuelle du Palais du Luxembourg

10/07/18 : Le club des ainés de Fléac visite le Sénat


10 juillet 2018

Mardi 10 juillet 2018, visite du Sénat avec le club des ainés de Fléac et les élus du Conseil municipal de Fléac.

visite-senat-club-aines-fleac

En savoir + :

Visite virtuelle du Palais du Luxembourg

23/06/18 : Aménagement du bourg de Vieux Ruffec


23 juin 2018

Samedi 23 juin 2018, inauguration des travaux d’aménagement du bourg de Vieux Ruffec.

Inauguration de l'aménagement du bourg de Vieux Ruffec. Photo : N. Bonnefoy

02/06/18 : Equipements multisports à Saint Claud


21 juin 2018

Samedi 02 juin 2018, inauguration des équipements multisports à Saint Claud. Une belle initiative pour les jeunes et les familles.

Inauguration des équipements multisports à Saint Claud. Photo : N. Bonnefoy

01/06/18 : Jardins éphémères de Saint Fraigne


1 juin 2018

Vendredi 1er juin 2018, inauguration de la nouvelle saison des Jardins éphémères de Saint Fraigne.

Inauguration de la nouvelle saison des Jardins éphémères de Saint Fraigne. Photo : N. Bonnefoy

En savoir + :

www.islenature.fr
Les jardins du Pays du Ruffécois

14/04/18 : Festival limousin de Chabanais


14 avril 2018

Samedi 14 avril 2018, festival limousin de Chabanis en soutien à nos éleveurs.

Festival limousin de Chabanais. Photo : N. Bonnefoy

Revue de presse

14/04/18 | Article Charente Libre

Gros succès du festival Limousin de Chabanais

Le festival Limousin de Chabanais qui s'est terminé cet après-midi a été un bon cru. Tant par la quantité d'animaux présents sur le champ de foire que par la qualité des bêtes soumises aux juges des différents concours.

Trois cent vingt personnes réunies ce samedi autour du repas de clôture du festival Limousin dans la salle des fêtes de la comme: "Un record!", se félicite Wim Lohues, le président de l'Association pour l'agriculture et la promotion de l'élevage en Charente limousine, co-organisateur de l'événement avec la Chambre d'Agriculture et une foule d'autres partenaires.

Cette édition 2018 restera comme "un excellent cru" avec près de 170 bovins, taureaux, vaches et veaux de race limousine présents sur le champ de foire de Chabanais, où le public a défilé nombreux entre vendredi et samedi. Mais paroles de juges de concours, la qualité était également présente cette année, où huit nouveaux éleveurs étaient présents pour présenter le fruit de leur travail.

Après la race à viande limousine, Chabanais accueillera vendredi et samedi prochains son festival laitier, toujours sur le champ de foire. Avec au programme des concours interdépartementaux pour les races Normande et Prim'Holstein. (...) Article Charente Libre

30/11/17 : La Charente limousine signe avec SFR


30 novembre 2017

Jeudi 30 novembre 2017, la communauté de communes de Charente limousine signe avec SFR.

La Communauté de Communes de Charente Limousine signe avec SFR

Revue de presse

30/11/17 | Article de Charente Libre

Fibre : La Charente limousine signe avec SFR et ouvre une brèche

100 % du territoire fibré en 2022. C’est l’engagement qu’a pris jeudi SFR en signant une convention avec la Charente limousine. Sous l’œil intéressé d’élus d’autres collectivités.

C'est la première communauté de communes rurale de France à signer avec SFR. La Charente limousine a officialisé jeudi son engagement avec l’opérateur de télécommunication, voté mercredi soir en conseil communautaire. SFR doit fibrer le territoire à 100 % pour 2022 et sur ses propres deniers. Soit zéro euro à débourser pour la collectivité, censée ainsi économiser les 2,8 millions d’euros qu’elle aurait dû payer à Charente Numérique.

Pour signer la convention, Régis Turrini, secrétaire général de SFR, a fait le déplacement jusqu’à Confolens. "Notre stratégie est une stratégie d’investissement , assure-t-il. On veut être propriétaires chez nous plutôt que locataires." Poser ses propres tuyaux pour ne pas payer de loyer à Orange. L’opérateur privé, qui jure que la mauvaise santé du groupe Altice auquel il appartient est déconnectée de SFR, explique ainsi son choix de déployer la fibre en milieu rural. "Les réseaux sont ouverts. Tous ceux qui souhaitent être clients chez nous pourront l’être", dit aussi Guillaume Fauré, directeur des relations régionales Sud-Ouest chez SFR.

Promis donc, les habitants de Charente limousine ne seront pas captifs d’un unique opérateur. Pour peu que les autres veuillent également proposer leurs services une fois la fibre posée. Promis aussi, l’engagement oblige l’opérateur, qui doit respecter les délais avancés, selon la convention encadrée par l’État et l’Autorité de régulation des communications électroniques et des postes (Arcep).

"4 millions en balance, ça interpelle"

Pour Philippe Bouty, président de la Charente limousine, comme pour Nicole Bonnefoy, sénatrice de la Charente, en confiant son très haut débit entre les mains d’un opérateur privé, la collectivité "a fait un choix judicieux, économique et porteur d’avenir". L’élu d’opposition au conseil départemental a balayé les critiques. "Si un élu régional [Jonathan Muñoz, conseiller régional, NDLR] y voit une grosse erreur stratégique, moi j’y vois de l’intelligence collective."

La signature de cette convention, qui revient à court-circuiter Charente Numérique, s’est faite sous l’œil intrigué, voire intéressé, d’élus d’autres communautés de communes. "4 millions d’euros d’un côté pour Charente Numérique, zéro de l’autre pour SFR, forcément, ça interpelle" , dit Franck Bonnet vice-président de Cœur-de-Charente, qui devrait examiner sous dix jours un premier plan établi par l’opérateur.

Gérard Sorton, chargé des finances à Val-de-Charente est, lui, plus dubitatif devant la gratuité "et au moins, avec Charente Numérique, le dossier est ficelé et bouclé". Quant à Jean-Marc Brouillet, à la tête de La Rochefoucauld-Porte-de-Périgord, il a demandé à rencontrer Guillaume Fauré.

Face au risque d’une fuite générale vers SFR, François Bonneau, président du Département, met en garde: "Nous avions rencontré SFR début septembre qui nous avait dit qu’il ne paierait jamais de pénalités en cas de retard. Que va-t-il se passer pour les habitants du Confolentais si l’opérateur privé ne tient pas ses engagements?"

Mais par temps de contexte économique contraint, la gratuité proposée par SFR séduit forcément les collectivités. Lavalette-Tude-Dronne se prononcera le 14 décembre. La Charente limousine pourrait avoir ouvert une brèche dans laquelle d’autres vont s’engouffrer. Article Charente Libre

18/10/17 : Site d’embouteillage d’HENNESSY à Salles d’Angles


18 octobre 2017

Mercredi 18 octobre 2017, inauguration du nouveau site d'embouteillage de la Maison HENNESSY à Salles d'Angles en présence de Bernard Arnault, Président du Groupe LVMH.

inauguration du nouveau site d'embouteillage de la Maison HENNESSY à Salles d'Angle. Photo : N. Bonnefoy

13/10/17 : Inauguration du parc photovoltaïque à Bernac


13 octobre 2017

Vendredi 13 octobre 2017, inauguration du parc photovoltaïque réalisé sur l'ancienne décharge de Bernac, près de Ruffec.

Le parc a été construit sur les 135 000 tonnes d'ordures ménagères d'une ancienne décharge. Une façon de valoriser ce site à la charge de Calitom, le service public des déchets en Charente et de générer des ressources en produisant de l'électricité de façon écologique.

Inauguration du parc photovoltaïque de Ruffec. Photo : N.Bonnefoy

Revue de presse :

Nord Charente : un parc photovoltaïque construit sur une ancienne décharge

13/09/17 : Lancement de la campagne « Transport Attitude »


13 septembre 2017

Mercredi 13 septembre 2017, Nicole Bonnefoy, Présidente de l'ANATEEP a lancé la 31ème campagne annuelle d’éducation à la sécurité et à la citoyenneté "Transport Attitude". Pour l’occasion, des ateliers de sensibilisation à la sécurité dans et autour du car se sont déroulés aux écoles maternelle et élémentaire de Ruitz (Pas de Calais).

31e campagne annuelle d’éducation à la sécurité et à la citoyenneté "Transport Attitude".

En savoir + :

www.anateep.fr

24/06/17 : Parc éolien de Theil-Rabier-Montjean


24 juin 2017

Samedi 24 juin 2017, inauguration du parc éolien de Theil-Rabier-Montjean.

Inauguration du parc éolien de Theil-Rabier et Montjean. Photo : N. Bonnefoy

Revue de presse

26/06/17 | Article Sud Ouest

Une plaine à 12 éoliennes

Le plus grand parc éolien de Charente a été inauguré samedi, après quinze années d’attente.

Samedi, il était possible d’observer l’intérieur de l’une des éoliennes de Theil-Rabier-Montjean. Photo : B. R.

Quinze années se sont écoulées depuis les premières discussions en 2002. Samedi, le plus grand parc éolien de Charente, à Theil-Rabier et Montjean, en limite des Deux-Sèvres, a (enfin) été inauguré. La fin d’un long parcours d’obstacles pour six communes (La Forêt-de-Tessé, La Magdeleine, Montjean, Saint-Martin-du-Clocher, Theil-Rabier et Villiers-Le-Roux) et trois sociétés privées : le Français Valorem, l’Allemand BayWa et le Canadien Innergex.

"Quinze ans, c’est très long en effet. Et heureusement qu’il n’y a pas eu de recours juridique contre le projet ! En revanche, on ne peut pas dire qu’on a été épargné par les contraintes administratives", glisse Dominique Ravaud, déjà maire de La Forêt-de-Tessé à l’époque des premiers contacts, six ans avant que la première éolienne ne soit dressée sur le sol charentais, du côté de Salles-de-Villefagnan, en 2008.

20 à 30 ans d’exploitation

"On a créé une première zone de développement de l’éolien terrestre (ZDE) mais le périmètre a été jugé insuffisant. Quand la deuxième ZDE a été proposée, on nous a fait savoir que ce n’était plus nécessaire pour le permis de construire." Les concepteurs du parc ont quand même dû modifier le projet, soumis à la réglementation des ICPE (installation classée pour la protection de l’environnement), et la répartition des 12 éoliennes afin de ne pas perturber la nidification de l’outarde canepetière.

Au final, le projet a passé le cap de l’enquête publique et obtenu son permis de construire en 2014. Les travaux ont démarré en septembre 2015, à La Magdeleine, par la construction d’un poste source, cet ouvrage électrique à la jonction des lignes moyenne et haute tension.

"Habituellement, les parcs éoliens sont branchés sur des postes sources déjà existants. Mais la capacité de ce parc justifiait que l’on crée ce poste source", explique Maxime Lattier, chef de projet chez BayWa.

De janvier à décembre 2016, le parc proprement dit est sorti de terre, à 750 mètres de la plus proche habitation : 12 éoliennes de marque Vestas culminant à près de 150 mètres (95 mètres pour le mât, 55 mètres pour les pales) pour 14 kilomètres de câbles électriques enterrés… "Les chantiers de nos installations sont réalisés avec des entreprises de la région. La centrale Garandeau de Ruffec a, par exemple, livré la totalité du béton nécessaire à la réalisation des fondations", précise Gérard Brun, directeur de développement France pour Valorem.

Exploité pour une durée de 20 à 30 ans, le parc éolien de Theil-Rabier-Montjean est aujourd’hui capable de produire 57 600 mégawatt-heure (MWh) d’électricité par an, soit l’équivalent de la consommation de 23 000 foyers (hors chauffage), bien au-delà des besoins annuels des habitants de la Communauté de communes Val de Charente. "L’électricité est fainéante. Elle est donc consommée au plus près de son site de production. Injecté dans le réseau, le surplus est consommé ailleurs", ajoute Maxime Lattier.

L’église en LED

"En évitant le rejet de 17 280 tonnes de CO2 par an, le parc participe à remplir les objectifs de la loi de transition énergétique qui veut porter la part des énergies renouvelables à 40 % du mix électrique en 2030." Un motif de fierté pour les maires des six communes qui n’oublient pas, non plus, de voir quelques avantages en terme de développement local.

"Dans un coin où il est bien difficile d’attirer des usines, le parc permet aussi à nos communes de percevoir un supplément de recettes de taxe foncière, même si la plus grosse part est absorbée par la Communauté de communes", explique Dominique Ravaud

Et puis, soucieux de bien s’intégrer dans le paysage, les concepteurs Valorem et BayWa n’ont pas lésiné sur l’investissement dans des actions de proximité. En plantant deux kilomètres de haies. Ou en finançant l’éclairage intérieur de l’église de Montjean. Un éclairage économe à LED, évidemment…

Le parc éolien produit l’équivalent d’un an de consommation électrique pour 23 000 foyers. (...) Article Sud Ouest

24/06/17 : Inauguration de « La Lanterne » à Roussines


Samedi 24 juin  2017, inauguration du restaurant "La Lanterne " à Roussines.

Inauguration du restaurant "La Lanterne" à Roussines. Photo : N. Bonnefoy