Sénateur et Conseillère générale de la Charente

Toutes les photos rss

23/06/18 : Aménagement du bourg de Vieux Ruffec(0)

23 juin 2018

Samedi 23 juin 2018, inauguration des travaux d’aménagement du bourg de Vieux Ruffec.

Inauguration de l'aménagement du bourg de Vieux Ruffec. Photo : N. Bonnefoy

02/06/18 : Equipements multisports à Saint Claud


21 juin 2018

Samedi 02 juin 2018, inauguration des équipements multisports à Saint Claud. Une belle initiative pour les jeunes et les familles.

Inauguration des équipements multisports à Saint Claud. Photo : N. Bonnefoy

01/06/18 : Jardins éphémères de Saint Fraigne


1 juin 2018

Vendredi 1er juin 2018, inauguration de la nouvelle saison des Jardins éphémères de Saint Fraigne.

Inauguration de la nouvelle saison des Jardins éphémères de Saint Fraigne. Photo : N. Bonnefoy

En savoir + :

www.islenature.fr
Les jardins du Pays du Ruffécois

14/04/18 : Festival limousin de Chabanais


14 avril 2018

Samedi 14 avril 2018, festival limousin de Chabanis en soutien à nos éleveurs.

Festival limousin de Chabanais. Photo : N. Bonnefoy

Revue de presse

14/04/18 | Article Charente Libre

Gros succès du festival Limousin de Chabanais

Le festival Limousin de Chabanais qui s'est terminé cet après-midi a été un bon cru. Tant par la quantité d'animaux présents sur le champ de foire que par la qualité des bêtes soumises aux juges des différents concours.

Trois cent vingt personnes r√©unies ce samedi autour du repas de cl√īture du festival Limousin dans la salle des f√™tes de la comme: "Un record!", se f√©licite Wim Lohues, le pr√©sident de l'Association pour l'agriculture et la promotion de l'√©levage en Charente limousine, co-organisateur de l'√©v√©nement avec la Chambre d'Agriculture et une foule d'autres partenaires.

Cette √©dition 2018 restera comme "un excellent cru" avec pr√®s de 170 bovins, taureaux, vaches et veaux de race limousine pr√©sents sur le champ de foire de Chabanais, o√Ļ le public a d√©fil√© nombreux entre vendredi et samedi. Mais paroles de juges de concours, la qualit√© √©tait √©galement pr√©sente cette ann√©e, o√Ļ huit nouveaux √©leveurs √©taient pr√©sents pour pr√©senter le fruit de leur travail.

Après la race à viande limousine, Chabanais accueillera vendredi et samedi prochains son festival laitier, toujours sur le champ de foire. Avec au programme des concours interdépartementaux pour les races Normande et Prim'Holstein. (...) Article Charente Libre

11/04/18 : Centrale photovolta√Įque sur la base de Villognon


11 avril 2018

Mercredi 11 avril 2018, signature d'une convention entre les maires de Villognon et Lux√© ainsi que Cos√©a et Sergies 86, pour la cr√©ation d'une centrale photovolta√Įque de 13 hectares sur le reliquat de terrain de la base travaux de la LGV. Cette centrale produira 15 millions de Kw/an, l'√©quivalent en consommation d'une ville de 7500 habitants hors chauffage, pour une √©conomie en CO2 de 4000 tonnes. Montant estim√© du projet 12 millions ‚ā¨.

Nicole Bonnefoy est tr√®s heureuse de la mise en Ňďuvre de ce projet public rendu possible par la loi qu'elle a vot√©e sur la transition √©nerg√©tique de 2015.

article-avenir-240418-1

Revue de presse

24/04/18 | Article de l'Avenir en Pays du Ruffécois

Villognon : Une centrale photovolta√Įque sur la base

Une partie des anciens terrains de la base de travaux LGV de Cosea √† Villognon sera convertie en centrale photovolta√Įque.

Une partie de l‚Äôunit√© fonci√®re d'une superÔ¨Ācie de 33 hectares, constitu√©e sur les communes de Villognon et Lux√©, pour construire la base travaux de la LGV (*) de Cosea, a √©t√© convertie.

Préalablement à l'ouverture de l'exploitation commerciale, le 2 juillet 2017, Mesea a récupéré environ 20 hectares et y a implanté son siège social et sa base de maintenance.

Restait donc une surface de 13 hectares environ, dont la r√©habilitation pr√©occupait d√©j√† les √©lus, bien avant la Ô¨Ān des travaux. La nature du sol restitu√© ne permettait pas d'envisager la r√©int√©gration de ces terrains, dans le domaine agricole.

A l'initiative de la sénatrice, Nicole Bonnefoy, un projet d’une base logistique de fret, avec terminal céréalier avait été étudié dès 2015. L'idée avait fait son chemin avant de tomber à l'eau, devant les réticences des coopératives et du négoce agricole.

La loi sur la transition √©nerg√©tique permettant maintenant aux Collectivit√©s locales d'engager un partenariat public/priv√© avec une soci√©t√© commerciale, pour la production d'√©nergies renouvelables, Nicole Bonnefoy a saisi l'opportunit√©, et propos√© la reconversion de ces terrains, en centrale photovolta√Įque (**).

Les communes de Villognon et Lux√© ont d√©lib√©r√© favorablement, et la SAS Sergies 86 (Energies Vienne), d√©veloppeur d'√©nergies renouvelables, s'est montr√©e tr√®s int√©ress√©e par l'id√©e. En partenariat foncier avec les communes, elle a cr√©√© une structure porteuse d'un projet photovolta√Įque, sous le nom de SOL‚ÄôR Parc Charente, et r√©alis√© un montage Ô¨Ānancier, avec des acteurs de la transition √©nerg√©tique : le service public des d√©chets en Charente (Calitom pour 20 %), le syndicat d√©partemental d‚Äô√©lectricit√© et de gaz (SDEG 16 pour 20 %). Sergies participant pour sa part √† 60 %.

Dernièrement, les partenaires de ce projet se sont réunis en mairie de Villognon, en présence de Nicole Bonnefoy, pour formaliser un protocole d'accord. SNCF Réseau a mandaté Lisea et Cosea pour rétrocéder les terrains aux communes, pour l'euro symbolique. Dans le même temps, les deux communes s'engagent à les mettre à disposition de SOL'R Parc Charente. (Villognon a fait le choix de revendre sa propriété, environ 95 000 m2, et Luxé, celui de la louer, environ 33 000 m2).

Les travaux pourraient débuter en 2020

Emmanuel Julien, et Simon Bordage, respectivement président de Sergies et de SOL'R Parc Charente, et ingénieur projets, Didier Bossut, directeur opérationnel de Cosea,  Annette Viaud, maire de Luxé et Claude Guitton, maire de Villognon, ont signé une convention de mise à disposition des terrains, au profit de SOL'R Parc Charente.

En plus de ses int√©r√™ts √©cologiques, environnementaux et √©conomiques ind√©niables (terrain nivel√© et stabilis√©, utilisable en l'√©tat, acc√®s et cl√īture existants), la r√©alisation de ce projet de reconversion, en centrale photovolta√Įque (sans doute la plus grande de la r√©gion) pourrait, par le biais de l‚ÄôIFER (Imposition forfaitaire sur les Entreprises de R√©seaux), apporter des recettes Ô¨Āscales non n√©gligeables aux deux communes et au d√©partement.

Le permis de construire sera d√©pos√© √† l'√©t√© 2018. En fonction de la dur√©e des d√©lais d'instruction, de consultation des services, de l'enqu√™te publique, du raccordement au r√©seau EDF de 90 000 volts, etc, les travaux pourraient d√©buter en 2020. En attendant, SOL'R propose, pour Ô¨Ānancer les √©tudes, d‚Äôouvrir un Ô¨Ānancement participatif de 150 000 ‚ā¨ sur une plateforme d√©di√©e, pour permettre aux citoyens du territoire, de devenir acteurs des enjeux climatiques, et investisseurs dans une √©nergie renouvelable. (...) Article l'Avenir

(*) En 2011, R√©seau Ferr√© de France, (devenu depuis SNCF R√©seau), a sign√© avec la soci√©t√© Lisea, le contrat de concession de la LGV Sud Europe Atlantique, dans le cadre d'un partenariat public/priv√©. De fait, Lisea est devenue le ma√ģtre d‚Äôouvrage de l‚Äôam√©nagement de l'infrastructure ferroviaire, et en a conÔ¨Ā√© la conception et la r√©alisation, √† un groupement d'entreprises, Cosea, puis la maintenance et l'exploitation, √† une autre entreprise, Mesea. Lisea a donc proc√©d√©, pour SNCF R√©seau, aux acquisitions fonci√®res des emprises n√©cessaires √† l‚Äôam√©nagement de la ligne et ses √©quipements annexes.

(**) Surface utilis√©e : 128 000 m2. Puissance du projet : 10 M√©gawatts. 28 000 modules install√©s. Production : 15 millions de Kw/an. (Consommation √©quivalente d'une ville de 7500 habitants, hors chauffage). √Čconomie en C02 : 4000 T. Montant estim√© du projet : 12 millions d‚Äôeuros.

Meilleurs vooeux 2018


1 janvier 2018

Meilleurs voeux 2018

Meilleurs voeux 2018

09/12/17 : Travaux réalisés dans la mairie de Lichères


9 décembre 2017

Samedi 09 décembre 2017, inauguration des travaux réalisés dans la mairie de Lichères.

Inauguration des travaux de la mairie de Lichères. Photo : N. Bonnefoy

30/11/17 : La Charente limousine signe avec SFR


30 novembre 2017

Jeudi 30 novembre 2017, la communauté de communes de Charente limousine signe avec SFR.

La Communauté de Communes de Charente Limousine signe avec SFR

Revue de presse

30/11/17 | Article de Charente Libre

Fibre : La Charente limousine signe avec SFR et ouvre une brèche

100 % du territoire fibr√© en 2022. C‚Äôest l‚Äôengagement qu‚Äôa pris jeudi SFR en signant une convention avec la Charente limousine. Sous l‚ÄôŇďil int√©ress√© d‚Äô√©lus d‚Äôautres collectivit√©s.

C'est la premi√®re communaut√© de communes rurale de France √† signer avec SFR. La Charente limousine a officialis√© jeudi son engagement avec l‚Äôop√©rateur de t√©l√©communication, vot√© mercredi soir en conseil communautaire. SFR doit fibrer le territoire √† 100 % pour 2022 et sur ses propres deniers. Soit z√©ro euro √† d√©bourser pour la collectivit√©, cens√©e ainsi √©conomiser les 2,8 millions d‚Äôeuros qu‚Äôelle aurait d√Ľ payer √† Charente Num√©rique.

Pour signer la convention, R√©gis Turrini, secr√©taire g√©n√©ral de SFR, a fait le d√©placement jusqu‚Äô√† Confolens. "Notre strat√©gie est une strat√©gie d‚Äôinvestissement , assure-t-il. On veut √™tre propri√©taires chez nous plut√īt que locataires." Poser ses propres tuyaux pour ne pas payer de loyer √† Orange. L‚Äôop√©rateur priv√©, qui jure que la mauvaise sant√© du groupe Altice auquel il appartient est d√©connect√©e de SFR, explique ainsi son choix de d√©ployer la fibre en milieu rural. "Les r√©seaux sont ouverts. Tous ceux qui souhaitent √™tre clients chez nous pourront l‚Äô√™tre", dit aussi Guillaume Faur√©, directeur des relations r√©gionales Sud-Ouest chez SFR.

Promis donc, les habitants de Charente limousine ne seront pas captifs d‚Äôun unique op√©rateur. Pour peu que les autres veuillent √©galement proposer leurs services une fois la fibre pos√©e. Promis aussi, l‚Äôengagement oblige l‚Äôop√©rateur, qui doit respecter les d√©lais avanc√©s, selon la convention encadr√©e par l‚Äô√Čtat et l‚ÄôAutorit√© de r√©gulation des communications √©lectroniques et des postes (Arcep).

"4 millions en balance, ça interpelle"

Pour Philippe Bouty, pr√©sident de la Charente limousine, comme pour Nicole Bonnefoy, s√©natrice de la Charente, en confiant son tr√®s haut d√©bit entre les mains d‚Äôun op√©rateur priv√©, la collectivit√© "a fait un choix judicieux, √©conomique et porteur d‚Äôavenir". L‚Äô√©lu d‚Äôopposition au conseil d√©partemental a balay√© les critiques. "Si un √©lu r√©gional [Jonathan Mu√Īoz, conseiller r√©gional, NDLR] y voit une grosse erreur strat√©gique, moi j‚Äôy vois de l‚Äôintelligence collective."

La signature de cette convention, qui revient √† court-circuiter Charente Num√©rique, s‚Äôest faite sous l‚ÄôŇďil intrigu√©, voire int√©ress√©, d‚Äô√©lus d‚Äôautres communaut√©s de communes. "4 millions d‚Äôeuros d‚Äôun c√īt√© pour Charente Num√©rique, z√©ro de l‚Äôautre pour SFR, forc√©ment, √ßa interpelle" , dit Franck Bonnet vice-pr√©sident de CŇďur-de-Charente, qui devrait examiner sous dix jours un premier plan √©tabli par l‚Äôop√©rateur.

Gérard Sorton, chargé des finances à Val-de-Charente est, lui, plus dubitatif devant la gratuité "et au moins, avec Charente Numérique, le dossier est ficelé et bouclé". Quant à Jean-Marc Brouillet, à la tête de La Rochefoucauld-Porte-de-Périgord, il a demandé à rencontrer Guillaume Fauré.

Face au risque d’une fuite générale vers SFR, François Bonneau, président du Département, met en garde: "Nous avions rencontré SFR début septembre qui nous avait dit qu’il ne paierait jamais de pénalités en cas de retard. Que va-t-il se passer pour les habitants du Confolentais si l’opérateur privé ne tient pas ses engagements?"

Mais par temps de contexte économique contraint, la gratuité proposée par SFR séduit forcément les collectivités. Lavalette-Tude-Dronne se prononcera le 14 décembre. La Charente limousine pourrait avoir ouvert une brèche dans laquelle d’autres vont s’engouffrer. Article Charente Libre

16/11/17 : Inauguration du parc éolien de Fontenille


16 novembre 2017

Jeudi 16 novembre 2017, inauguration du parc éolien "Compagnie du Vent" de Fontenille qui va alimenter en électricité environ 12000 personnes et éviter environ 19000 tonnes de CO2.

Inauguration du parc éolien "Compagnie du Vent" de Fontenille. Photo : M. Lavaud

18/10/17 : Site d’embouteillage d’HENNESSY √† Salles d’Angles


18 octobre 2017

Mercredi 18 octobre 2017, inauguration du nouveau site d'embouteillage de la Maison HENNESSY à Salles d'Angles en présence de Bernard Arnault, Président du Groupe LVMH.

inauguration du nouveau site d'embouteillage de la Maison HENNESSY à Salles d'Angle. Photo : N. Bonnefoy

13/10/17 : Inauguration du parc photovolta√Įque √† Bernac


13 octobre 2017

Vendredi 13 octobre 2017, inauguration du parc photovolta√Įque r√©alis√© sur l'ancienne d√©charge de Bernac, pr√®s de Ruffec.

Le parc a été construit sur les 135 000 tonnes d'ordures ménagères d'une ancienne décharge. Une façon de valoriser ce site à la charge de Calitom, le service public des déchets en Charente et de générer des ressources en produisant de l'électricité de façon écologique.

Inauguration du parc photovolta√Įque de Ruffec. Photo : N.Bonnefoy

Revue de presse :

Nord Charente : un parc photovolta√Įque construit sur une ancienne d√©charge

13/09/17 : Lancement de la campagne « Transport Attitude »


13 septembre 2017

Mercredi 13 septembre 2017, Nicole Bonnefoy, Présidente de l'ANATEEP a lancé la 31ème campagne annuelle d’éducation à la sécurité et à la citoyenneté "Transport Attitude". Pour l’occasion, des ateliers de sensibilisation à la sécurité dans et autour du car se sont déroulés aux écoles maternelle et élémentaire de Ruitz (Pas de Calais).

31e campagne annuelle d’éducation à la sécurité et à la citoyenneté "Transport Attitude".

En savoir + :

www.anateep.fr

26/08/17 : Foire exposition de Mansle


26 ao√Ľt 2017

Mardi 26 ao√Ľt, inauguration de la foire exposition de Mansle.

Inauguration de la foire exposition de Mansle. Photo : M. Lavaud

En savoir + :

www.foire-expo-mansle.fr

25/08/17 : Interview de France 2


25 ao√Ľt 2017

Vendredi 25 ao√Ľt 2017, interview de France 2 avec Yves Gendry, Pr√©sident du SIAP de la R√©gion de Saint Claud sur les probl√©matiques de chlorure de vinyle monom√®re dans l'eau potable.

Interview de France 2.

Alert√©e par plusieurs pr√©sidents de syndicats d'eau de la Charente sur la probl√©matique de pr√©sence de chlorure de vinyle monom√®re dans les canalisations d'eau potable, Nicole Bonnefoy est intervenue aupr√®s de la ministre de la sant√© en 2015, puis aupr√®s de la ministre de l'environnement. Elle a √©galement pos√© une question au gouvernement. Le 25 ao√Ľt, une √©quipe de France 2 qui travaille actuellement sur le sujet, pour un documentaire √† venir, est venue l'interroger ainsi que Yves Gendry.

En savoir + :

Question orale : Présence de chlorure de vinyle monomère dans l'eau potable

23/08/17 : Restauration du pont de Valence


23 ao√Ľt 2017

Mercredi 23 ao√Ľt 2017, restauration du pont de Valence sur la RD 15. Il s'agit de la 1√®re partie des travaux avec la r√©fection des trottoirs. La seconde partie des travaux devraient s'effectuer en 2018, comprenant le talutage des murs, la cr√©ation d'un chemin pi√©tons et la restauration de 2 murs de sout√®nement.

Restauration du pont de Valence. Photo : N. Bonnefoy

24/06/17 : Parc éolien de Theil-Rabier-Montjean


24 juin 2017

Samedi 24 juin 2017, inauguration du parc éolien de Theil-Rabier-Montjean.

Inauguration du parc éolien de Theil-Rabier et Montjean. Photo : N. Bonnefoy

Revue de presse

26/06/17 | Article Sud Ouest

Une plaine à 12 éoliennes

Le plus grand parc éolien de Charente a été inauguré samedi, après quinze années d’attente.

Samedi, il était possible d’observer l’intérieur de l’une des éoliennes de Theil-Rabier-Montjean. Photo : B. R.

Quinze années se sont écoulées depuis les premières discussions en 2002. Samedi, le plus grand parc éolien de Charente, à Theil-Rabier et Montjean, en limite des Deux-Sèvres, a (enfin) été inauguré. La fin d’un long parcours d’obstacles pour six communes (La Forêt-de-Tessé, La Magdeleine, Montjean, Saint-Martin-du-Clocher, Theil-Rabier et Villiers-Le-Roux) et trois sociétés privées : le Français Valorem, l’Allemand BayWa et le Canadien Innergex.

"Quinze ans, c‚Äôest tr√®s long en effet. Et heureusement qu‚Äôil n‚Äôy a pas eu de recours juridique contre le projet‚ÄĮ! En revanche, on ne peut pas dire qu‚Äôon a √©t√© √©pargn√© par les contraintes administratives", glisse Dominique Ravaud, d√©j√† maire de La For√™t-de-Tess√© √† l‚Äô√©poque des premiers contacts, six ans avant que la premi√®re √©olienne ne soit dress√©e sur le sol charentais, du c√īt√© de Salles-de-Villefagnan, en 2008.

20 à 30 ans d’exploitation

"On a cr√©√© une premi√®re zone de d√©veloppement de l‚Äô√©olien terrestre (ZDE) mais le p√©rim√®tre a √©t√© jug√© insuffisant. Quand la deuxi√®me ZDE a √©t√© propos√©e, on nous a fait savoir que ce n‚Äô√©tait plus n√©cessaire pour le permis de construire." Les concepteurs du parc ont quand m√™me d√Ľ modifier le projet, soumis √† la r√©glementation des ICPE (installation class√©e pour la protection de l‚Äôenvironnement), et la r√©partition des 12 √©oliennes afin de ne pas perturber la nidification de l‚Äôoutarde canepeti√®re.

Au final, le projet a passé le cap de l’enquête publique et obtenu son permis de construire en 2014. Les travaux ont démarré en septembre 2015, à La Magdeleine, par la construction d’un poste source, cet ouvrage électrique à la jonction des lignes moyenne et haute tension.

"Habituellement, les parcs éoliens sont branchés sur des postes sources déjà existants. Mais la capacité de ce parc justifiait que l’on crée ce poste source", explique Maxime Lattier, chef de projet chez BayWa.

De janvier √† d√©cembre 2016, le parc proprement dit est sorti de terre, √† 750 m√®tres de la plus proche habitation : 12 √©oliennes de marque Vestas culminant √† pr√®s de 150 m√®tres (95 m√®tres pour le m√Ęt, 55 m√®tres pour les pales) pour 14 kilom√®tres de c√Ębles √©lectriques enterr√©s‚Ķ "Les chantiers de nos installations sont r√©alis√©s avec des entreprises de la r√©gion. La centrale Garandeau de Ruffec a, par exemple, livr√© la totalit√© du b√©ton n√©cessaire √† la r√©alisation des fondations", pr√©cise G√©rard Brun, directeur de d√©veloppement France pour Valorem.

Exploité pour une durée de 20 à 30 ans, le parc éolien de Theil-Rabier-Montjean est aujourd’hui capable de produire 57 600 mégawatt-heure (MWh) d’électricité par an, soit l’équivalent de la consommation de 23 000 foyers (hors chauffage), bien au-delà des besoins annuels des habitants de la Communauté de communes Val de Charente. "L’électricité est fainéante. Elle est donc consommée au plus près de son site de production. Injecté dans le réseau, le surplus est consommé ailleurs", ajoute Maxime Lattier.

L’église en LED

"En évitant le rejet de 17 280 tonnes de CO2 par an, le parc participe à remplir les objectifs de la loi de transition énergétique qui veut porter la part des énergies renouvelables à 40 % du mix électrique en 2030." Un motif de fierté pour les maires des six communes qui n’oublient pas, non plus, de voir quelques avantages en terme de développement local.

"Dans un coin o√Ļ il est bien difficile d‚Äôattirer des usines, le parc permet aussi √† nos communes de percevoir un suppl√©ment de recettes de taxe fonci√®re, m√™me si la plus grosse part est absorb√©e par la Communaut√© de communes", explique Dominique Ravaud

Et puis, soucieux de bien s’intégrer dans le paysage, les concepteurs Valorem et BayWa n’ont pas lésiné sur l’investissement dans des actions de proximité. En plantant deux kilomètres de haies. Ou en finançant l’éclairage intérieur de l’église de Montjean. Un éclairage économe à LED, évidemment…

Le parc éolien produit l’équivalent d’un an de consommation électrique pour 23 000 foyers. (...) Article Sud Ouest

24/06/17 : Inauguration de « La Lanterne » √† Roussines


Samedi 24 juin  2017, inauguration du restaurant "La Lanterne " à Roussines.

Inauguration du restaurant "La Lanterne" à Roussines. Photo : N. Bonnefoy

23/06/17 : Inauguration des Sarabandes à Rouillac


23 juin 2017

Vendredi 23 juin 2017, inauguration des Sarabandes qui ont 10 ans !

En savoir + :

Site : Festival des Sarabandes sur lapalene.fr

22/06/17 : Signature du contrat de territoire à Confolens


22 juin 2017

Lundi 22 juin 2017, signature de l'accord-cadre avec La Caisse d'Allocations Familiales pour lancer un contrat de territoire à Confolens, suivi d'un pot de l'amitié avec les bières artisanales Brunack.

Signature de l'accord-cadre avec la CAF à Confolens. Photo : N. Bonnefoy

25/05/17 : Montmerac f√™te sa rose « la rose de Montmerac »


25 mai 2017

Jeudi 25 mai 2017, la commune nouvelle de Montmerac fête sa rose "la rose de Montmerac".

Montmerac fête sa rose "la rose de Montmerac". Photo : N. Bonnefoy